Pour ce dĂ©fi de composer 30 musiques dans 30 styles diffĂ©rents en 30 jours, j’ai repoussĂ© mes limites. J’avais des interrogations, des peurs



« Est-ce que je vais y arriver ? », « Est-ce que je vais savoir composer dans autant de genres ? »,« 30 jours c’est peut-ĂȘtre trop ? », «Et si personne ne s’intĂ©resse Ă  ma musique ? »

Mon cerveau

J’ai dĂ» aller au delĂ  de ce que je me sentais capable d’accomplir. C’est pourquoi je suis fier d’avoir menĂ© ce challenge Ă  son terme. Je suis content d’avoir rĂ©ussi Ă  affronter les difficultĂ©s et d’avoir partagĂ© avec vous chaque jour une musique dont je suis fier. Dans cet article, je reviens sur le plus gros dĂ©fi de ma vie de compositeur ! Bonne lecture đŸ˜‰

Un marathon musical

Composer de la musique, ça va. Composer 30 musiques… C’est dĂ©jĂ  plus compliquĂ©. Composer 30 musiques dans 30 styles diffĂ©rents ça devient un dĂ©fi vraiment intĂ©ressant. Oui mais voilĂ , je voulais aller encore plus loin : faire tout ça mais en seulement 30 jours ! Autant vous dire que j’avais la pression le jour oĂč j’ai annoncĂ© ça sur les rĂ©seaux !

Facebook: Onym Music
Instagram: @onym_music
Youtube: Onym Music

L’engagement, c’est la clĂ©

Quand j’ai lancĂ© le teaser sur les rĂ©seaux sociaux pour annoncer l’arrivĂ©e du dĂ©fi, je me suis dit « Eh ben bravo, t’as vu dans quoi tu t’es fourrĂ© ?! Maintenant va falloir y aller, pas le choix ! Â» Et je pense que c’est ça qui m’a fait tenir.

Savoir qu’implicitement je vous avais fait une « promesse Â» m’a permis de rĂ©aliser ce challenge jusqu’au bout.

Teaser de mon défi à j-7

J’avais la motivation grĂące Ă  mon engagement vis-Ă -vis de vous. Je ne voulais pas vous dĂ©cevoir, je voulais vraiment prĂ©senter un projet dont je suis fier. J’avais promis 30 jours, alors je m’y suis tenu. J’ai avancĂ©, jour aprĂšs jour, compo aprĂšs compo, style aprĂšs style. Souvent je pensais au moment oĂč j’allais poster la derniĂšre vidĂ©o et j’imaginais la satisfaction d’avoir tenu ma promesse. Aujourd’hui je suis super heureux d’avoir partagĂ© au quotidien ces 30 compositions.

Votre précieux soutien

Je ne voulais pas faire mon truc dans mon coin, tout seul, Ă  composer ma musique et c’est tout. J’avais vraiment envie de faire de ce challenge un partage ! Je voulais Ă©changer avec vous, avoir vos avis, connaĂźtre vos envies musicales, lire vos commentaire, recevoir des conseils, pourquoi pas des questions ! Et je voulais que ce dĂ©fi soit aussi un peu le vĂŽtre. Alors j’ai eu l’idĂ©e de vous faire participer Ă  travers des sondages sur Instagram : @onym_music. Et vous avez Ă©tĂ© tellement gĂ©niaux ! Tous les jours vous Ă©tiez nombreux Ă  voter pour votre style prĂ©fĂ©ré ! J’ai reçu beaucoup de messages, de commentaires, vous avez Ă©tĂ© nombreux Ă  vous abonner, Ă  partager … Et pour ça je vous dit MERCI !!

C’est grĂące Ă  vous que j’ai trouvĂ© la motivation de continuer ! Voir que le challenge vous animait me permettait de prendre confiance, de lĂącher prise et de me concentrer sur l’essentiel : composer. C’était super de voir que vous Ă©tiez actifs ! Le matin j’étais content de me lever pour vous offrir une nouvelle musique. J’avais envie de reprĂ©senter dignement chaque style pour que tous les goĂ»ts musicaux s’y retrouvent. Avoir votre soutien a Ă©tĂ© dĂ©cisif et je suis fier de la petite communautĂ© que vous ĂȘtes !! đŸ™‚

Simplifier la création

Au premier jour je m’étais mis la pression de ouf !! Je ne voulais pas vous dĂ©cevoir alors je me suis lancĂ© dans la composition d’une chanson de 3 minutes 30s avec instru, paroles, clip/vidĂ©o, Vlog de la journĂ©e et…. C’était trop. Un jour comme ça c’était possible mais 2, 3 ou 30, impossible ! Alors j’ai dĂ©cidĂ© de simplifier le processus crĂ©atif ! Ça s’est fait plutĂŽt naturellement (et en discutant avec @judithvoyage aussi ahah😇 ). J’ai simplifiĂ© la vidĂ©o qui est devenue un « rĂ©sumé » de ma mĂ©thode de travail, agrĂ©mentĂ© de quelques explications sur le style musical. D’autre part j’ai raccourci la durĂ©e de chaque musique parce que l’objectif Ă©tait de faire des « dĂ©mos » sur chaque style. Pas forcĂ©ment de composer une musique super longue !

Les problĂšmes que j’ai rencontrĂ©

Tout dĂ©fi qui se respecte a son lot de problĂšmes ! Qu’ils viennent de moi ou de mon environnement, j’ai dĂ» en affronter quelques uns pour rĂ©ussir mon challenge !

Une mauvaise connexion internet

Un des plus gros problĂšmes que j’ai rencontrĂ© a Ă©tĂ© ma connexion internet ADSL ultra lente ! Tous les jours je mettais plus d’une heure et demie pour uploader ma vidĂ©o sur Youtube. Les deux premiers jours, j’ai mĂȘme fais le choix de faire 15 minutes de route pour aller chercher le rĂ©seau wifi de l’universitĂ© avec un dĂ©bit ENORME. Mais au fur et Ă  mesure des jours je devenais plus efficace dans ma crĂ©ation musicale et dans le tournage/montage des vidĂ©os. Alors pour vous mettre la vidĂ©o pas trop tard (vers 19h) je n’avais plus besoin de me dĂ©pĂȘcher et l’upload d’1h30 n’étais plus un souci !

Ma banque d’instruments virtuels

Pour composer j’utilise surtout les synthĂ©s et autres instruments virtuels de Logic Pro X. Certains ont une qualitĂ© trĂšs artificielle et il est difficile d’avoir des rendus « pro » ou qui sonnent bien, surtout en ce qui concerne les instruments orchestraux (violons, cuivres…).
D’autre part le nombre de ces instruments est limité ! Comme tout, me direz-vous. Mais je finis souvent par tourner un peu en rond et par utiliser toujours les mĂȘmes synthĂ©s, ce qui n’offre pas une grande diversitĂ© sonore. Dans mes compos on retrouve souvent les mĂȘmes textures, les mĂȘmes timbres, qui sont de qualitĂ© mĂ©diocre. J’ai hĂąte d’avoir un peu d’argent de cĂŽtĂ© pour Ă©toffer mon arsenal d’instruments !! đŸ€©

La chaleur du Sud quand je tournais  les vidĂ©os !!! ☀

Pendant ce dĂ©fi j’étais dans le sud de la France. En plein mois d’Aout. Sans climatisation. Et bien figurez-vous qu’il fait CHAUD ! Pour moi qui suis originaire de Lille, c’était assez dur… 

D’autre part, juste en face de ma fenĂȘtre il y a une voie de chemin de fer. Donc pour tourner mes vidĂ©os j’étais obligĂ© de fermer les fenĂȘtres sinon le son de l’enregistrement allait ĂȘtre dĂ©sastreux. De ce fait, il n’y avait plus de courant d’air quand je tournais et j’avais vraiment super chaud. Donc pour me concentrer sur ce que je devais dire c’était pas facile. J’avais hĂąte de terminer le tournage pour pouvoir Ă  nouveau ouvrir en grand ma fenĂȘtre et mettre le ventilateur Ă  fond !

Mon bilan : ce que le dĂ©fi m’a apportĂ©

Gagner en confiance

Ces trente jours de compositions m’ont vraiment aidĂ© Ă  gagner en confiance dans mes compositions. Le fait d’avoir un engagement envers vous faisait que j’avais le sentiment de ne pas avoir le choix entre rĂ©ussir ou Ă©chouer. Il fallait que j’y arrive. Alors je ne me disais pas « est-ce que c’est vraiment assez bien pour le partager ? Â». Il fallait que je vous partage le style musical du jour. Donc peu importe si je trouvais ça suffisamment bien ou pas. Et vos rĂ©actions tous les jours m’ont montrĂ© que mes compositions vous plaisaient. Alors chaque jour je gagnais un peu plus en confiance en moi. Sentir cette Ă©volution Ă©tait un vrai plaisir !

Une jolie vitrine

Dans le milieu de la musique, de la musique de film et plus gĂ©nĂ©ralement du cinĂ©ma, il est souvent recommandĂ© d’avoir un « book » ou bien une « vitrine ». Cela sert Ă  montrer aux intervenants du milieu ce dont nous sommes capable ou bien les projets sur lesquels nous aurions pu travailler. Dans mon cas, avoir une rĂ©serve de compos abordant Ă  peu prĂšs tous les styles musicaux me sera trĂšs utile, je pense, pour montrer aux rĂ©alisateurs-trices ce que je peux produire en musique.

Une de mes compos préférées du challenge

La promesse de 30 articles pour mon blog

L’idĂ©e de ce dĂ©fi Ă©tait aussi de me fournir des exemples sonores concrets qui me permettront d’illustrer les articles que j’écrirai dans chaque style musical. Je voulais  partager sur mon blog, les clĂ©s pour inviter chacun d’entre vous Ă  la composition musicale orientĂ©e Ă  l’image. Et selon les films, les demandes peuvent varier du tout au tout ! Alors il est indispensable de connaĂźtre les caractĂ©ristiques de chaque style et/ou compositeur-trice. Donc j’ai pour projet de rĂ©diger des « guides de composition » pour vous permettre de crĂ©er VOS musiques dans les styles voulus !

Une communauté agrandie

Mon dĂ©fi 30 jours, 30 compositions, 30 styles diffĂ©rents m’a permis d’agrandir ma petite communautĂ© d’internautes. J’accorde une grande importance Ă  la transmission et au partage, surtout lorsqu’il s’agit de musique ! Et pendant le mois d’Aout 2020 j’ai vu mon nombre d’abonnĂ©s Youtube et Instagram doubler ! MĂȘme si je suis conscient que mon nombre d’abonnĂ©s n’est pas trĂšs Ă©levĂ©, je sais que vous rĂ©pondez prĂ©sent, vous ĂȘtes bienveillants et vous ĂȘtes force de propositions ! Vos commentaires sont toujours pertinents et je prend un grand plaisir Ă  vous partager ce que j’ai appris et ce que je continue d’apprendre concernant la composition de musique ! J’aspire Ă  faire grossir encore cette jolie communautĂ© dans la bienveillance et le partage pour donner envie au plus grand nombre de composer sa propre musique !

Je réponds à vos questions

Et si c’était Ă  refaire ?

TrĂšs honnĂȘtement je ne sais pas si je me lancerai Ă  nouveau dans un tel challenge Ă  l’avenir mais ce que je peux vous dire c’est que je suis trĂšs fier de l’avoir fait ! C’était une expĂ©rience trĂšs enrichissante qui annonce le dĂ©but d’une longue aventure musicale !

Comment trouver l’inspiration ?

Le secret de l’inspiration c’est de se lancer ! CrĂ©er, imaginer, enregistrer, effacer, se tromper, recommencer. VoilĂ  d’oĂč vient l’inspiration ! En rĂ©alitĂ© plus je compose et plus je suis capable de composer. Plus je fais, plus je me trompe, plus j’apprends, plus j’ai envie de continuer. L’inspiration se travaille uniquement en PRATIQUANT ! Si vous faites partie de ceux qui se disent appartenir au « club de la page blanche » alors dessinez, raturez, Ă©crivez, dĂ©chirez, recommencez, encore et encore ! La page blanche est un mythe, il suffit d’aligner des formes, des mots ou des idĂ©es. MĂȘme mauvaises, mĂȘme inutiles, mĂȘme vaines. Et d’autres viendront et cela crĂ©era quelque chose de nouveau, d’original.

En musique c’est exactement la mĂȘme chose pour moi. Il n’y a pas de raison d’avoir des pannes d’inspiration. Au pire je vais avoir tendance Ă  ĂȘtre un peu trop influencĂ© par des compos que j’ai dĂ©jĂ  crĂ©Ă©es. Mais le meilleur conseil pour trouver l’inspiration c’est de toujours se lancer !

Combien de temps ça te prend pour composer une musique ?

DĂ©jĂ  ça dĂ©pend de la durĂ©e du morceau. En ce qui concerne mon dĂ©fi, je prenais en moyenne 3 heures pour passer d’un projet vide Ă  l’export terminĂ©, mixĂ©, masterisĂ©. Cela varie Ă©normĂ©ment en fonction de la difficultĂ© de la musique, la durĂ©e, le nombre d’instruments, etc… Pour faire 30 secondes de musique propre je mets en gĂ©nĂ©ral deux heures. Parfois moins mais ce temps est utile pour agrĂ©menter la compo de petits dĂ©tails, rajouter des effets, amĂ©liorer le mixage…

Pour le challenge je faisais une musique, une vidĂ©o Youtube, une vidĂ©o Tiktok et un post Instagram. Tout cela me demandait en moyenne cinq heures en tout et pour tout. Et cela 7 jours sur 7 pendant un mois ! 😜

Pour conclure

VoilĂ  pour mon bilan ! J’espĂšre que mon dĂ©fi vous aura intĂ©ressĂ© et qu’il vous aura permis d’en apprendre un peu plus sur les genres musicaux. Merci d’avoir rĂ©pondu prĂ©sent et d’avoir lu cet article ! Vous pouvez Ă©couter en streaming mon album “30 jours” sur Bandcamp ! A trĂšs vite pour de nouvelles musiques 😉

Etienne

On reste en contact !

Laisser un commentaire 😊

Cet article a 2 commentaires

  1. judithvoyage

    Encore bravo pour ce beau dĂ©fi que tu t’es lancĂ© ! 👏 đŸŽŒ
    Pour t’avoir vu composer pendant ces 30 jours, j’ai pu voir tout l’investissement et le travail que cela reprĂ©sentait đŸ€—
    Tu l’as fais avec tout ton coeur et ça se sent !
    FĂ©licitations, tu as beaucoup de talent ❀❀

    1. Etienne

      Merci beaucoup amor ❀